L’établissement de ressources en optométrie en Inde

L’établissement de ressources en optométrie en Inde

En Inde, 131 millions de personnes, dont 11 millions d’enfants, souffrent de cécité ou de déficience visuelle en raison d’une vision non corrigée ou sous-corrigée. La plupart de ces personnes vivent en milieu rural.

De concert avec le World Council of Optometry, Optometry Giving Sight joue un rôle important dans un programme visant à faire en sorte que l’Inde devienne un chef de file dans le domaine de la santé oculaire ces 20 prochaines années. Le programme de mise en valeur de l'optométrie, de la prévention de la cécité et des soins de la vue en Inde est mis en œuvre par l’India Vision Institute (IVI), établi par le Brien Holden Vision Institute et le LV Prasad Eye Institute.

Un des grands objectifs du programme consiste à établir des ressources locales. Pour ce faire, au cours des 36 derniers mois, IVI a dirigé 58 ateliers et 30 séminaires sur l’établissement des ressources, en plus d’avoir accordé 466 bourses d’études à l’inscription, 15 subventions de recherche pour étudiants, 17 subventions de voyage et deux bourses d’études supérieures dont ont bénéficié 4 300 professionnels de l’optométrie.  

Ces organismes ont également conclu un partenariat avec l’Association of Schools and Colleges of Optometry dans le but d’organiser un atelier de perfectionnement professionnel en optométrie. Par ailleurs, un atelier sur les techniques de réfraction et les incidences cliniques a été organisé en partenariat avec l’Indian Optometry Federation.

« En Inde, la profession de l’optométrie en est à un carrefour des plus intéressants, déclare Vinod Daniel, chef de la direction de l'IVI. « L’aide reçue de la part d’Optometry Giving Sight, par l’entremise de ses donateurs et de ses commanditaires, aide notre pays à établir les ressources nécessaires à court terme dans le domaine de l’optométrie, et favorise l’établissement d’une structure à long terme. Ces deux prochaines décennies, l’Inde deviendra un chef de file mondial du domaine de la santé oculaire. »

Un autre grand objectif du programme a pris la forme de la mise sur pied de l’Optometry Council of India (OCI). L’OCI est un organisme professionnel d’autoréglementation responsable de l’établissement et du maintien de normes élevées en matière de formation en optométrie et de reconnaissance des compétences en optométrie en Inde. Jusqu’à maintenant, plus de 500 optométristes ont adhéré à cet organisme, y compris des optométristes d'Essilor India et de Lawrence & Mayo. L’adhésion couvre une période de trois ans, après quoi l’optométriste doit renouveler son adhésion. »

« En Inde, l’optométrie en tant que profession connaît des changements énormes. Nous traversons une période historique en ce sens que nous proposons d’offrir des soins de la vue abordables, déclare Lakshmi Shinde, chef de la direction de l’OCI. La profession est de mieux en mieux organisée parce qu’on assiste à la collaboration d’organismes d’optométrie à plusieurs niveaux et que la profession s’autoréglemente au moyen d’un conseil indépendant. Tout cela, de concert avec d’autres initiatives importantes, favorisera vraiment la prestation de soins de la vue de qualité pour la population de l’Inde. »

L’IVI pense également à la relève grâce à son programme des jeunes leaders, qui a été lancé au moyen d’un atelier de deux jours à Hyderabad les 12 et 13 avril. Le deuxième atelier a eu lieu à Chennai les 11 et 12 octobre 2014. Dans le cadre de ce programme, un groupe de dix jeunes professionnels de l’optométrie sont en train d’être formés pour devenir les futurs chefs de file de l’optométrie en Inde. Ce programme comprend des démonstrations pratiques et des séances théoriques menées à bien par des experts de renom en provenance de l’Inde et du monde entier, spécialisés dans le domaine de l’optométrie, des soins de la vue et de la gestion de la santé publique.  

 

TOP